Bien chez moi #2 : cultiver la joie quotidienne

Il n’y a pas besoin de jardin pour cultiver la joie. Pas besoin de sortir de chez soi. C’est une graine simple à semer. Aujourd’hui je vous propose un atelier jardinage. Vous n’aurez pas besoin de râteau. Vous n’aurez pas besoin de bottes. Vous n’aurez même pas vraiment besoin d’avoir la main verte. Vous pourrez jardiner de chez vous. Enfilez vos chaussons, et préparez-vous à transformer la maison … sans rien racheter.

Bien chez moi #2 : Cultiver la joie

Il suffit de quelques détails pour égayer un logis tristounet. Avec quelques modifications, on peut complètement changer d’atmosphère. Aujourd’hui, je vous propose quelques idées pour un lieu de vie agréable, qui deviendra une vraie source de joie.

N°1 : Réagencer l’espace et la déco

Et si le confinement vous offrait l’opportunité de pour donner à votre intérieur un angle différent ? Et si vous aviez l’impression agréable d’avoir « déménagé », sans bouger de chez vous ? Il suffit parfois de tourner le canapé, de pousser un meuble, de déplacer un tapis… et la pièce change de visage ! Peut-être qu’il y a chez vous certains espaces qui ne vous satisfont pas en l’état. Voyez ce que vous pouvez déplacer pour arranger les choses. Faites de petits schémas de vos pièces avant de commencer, et pensez à bien prendre les mesures de vos meubles avant de tout déplacer. Vous éviterez ainsi de jouer au déménageur inutilement. Et puis, profitez-en vous avez sans doute quelques paires de bras pas loin pour vous aider si vous êtes confinés en famille !

Vous n’avez pas envie de tourner les meubles ? Amusez-vous avec la déco, les cadres, les lampes et faites-les voyager dans la maison !

N°2 : Aménager un coin cosy

Face au quotidien qui semble parfois nous engloutir, il est bon d’avoir un îlot paisible sur lequel se réfugier. Un petit endroit de la maison qui nous apaise, et dans lequel on sera heureux de se poser même pour un tout petit quart d’heure de répit. Cet endroit peut-être n’importe où, pourvu que vous vous y sentiez bien : votre fauteuil favori, un coin de votre chambre, la baignoire de votre salle de bain, un bout du bar de la cuisine pas loin de votre cafetière.

Il n’y a pas besoin de beaucoup de place pour faire un coin cosy. Il suffit d’y ajouter un ou deux objets que vous aimez : votre coussin préféré, quelques bougies, un tableau ou un objet qui vous inspire, votre tasse préférée, une plate verte… Pensez à ces petites choses que vous voyez et utilisez quotidiennement, celles qui vous font sourire et vous donnent le moral.

N°3 : inviter le printemps

Parce qu’il n’y a pas que dehors que l’on peut profiter de la joie du printemps, ressortez de vos placards tout ce qui peut vous rappeler cette saison : habillez la table d’une nappe fleurie, ressortez un service d’assiette coloré, amusez-vous à faire un mur d’affiches avec des photos de famille ou des tableaux faits main… Avec un peu d’imagination le tour est joué !

Si vous avez un balcon ou un espace extérieur fleuri, faites de petits bouquets que vous disposerez dans la maison en attendant de pouvoir un peu plus investir le jardin. Si vous avez des graines, pensez à faire des semis ! Ils poussent très bien en intérieur dans de petits godets, et vous n’aurez plus qu’à les planter dehors une fois leur croissance entamée.

J’espère que cet article vous motivera et vous inspirera pour transformer votre maison en cocon printanier ! Alors, par quoi allez-vous commencer ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s