Bien chez moi #3 : inviter la créativité

Et si vous profitiez de cette période de confinement pour développer votre créativité ? La pratique d’un loisir créatif a de nombreux avantages : elle permet de se détendre, de s’évader, de stimuler l’imagination de façon positive. S’accorder une pause DIY est donc une excellente idée pour décompresser, seul, en couple ou en famille avec les enfants.

Si vous avez peu de temps à consacrer à un loisir en ce moment, essayez quand même : un simple quart d’heure créatif dans une journée peut vous aider à garder le moral au beau fixe, et à relâcher la pression. Vous pouvez choisir un créneau fixe si votre emploi du temps le permet, ou profiter d’un moment creux dans une journée pour vous lancer : éteignez la télé une heure, oubliez un temps les écrans et sortez ciseaux, laine, papier… pour vous détendre sans technologie !

Voici quelques idées de loisirs créatifs à pratiquer pour vous évader…

N°1 : Le doodling { le dessin facile }

Parce qu’il est accessible à tous, nécessite peu de matériel et aucun savoir-faire complexe, le doodling sera parfait pour vous détendre. Il nous arrive à tous de « gribouiller » machinalement sans but initial : quand on a un bloc note à portée de main près du téléphone, en écoutant une conférence… Le doodling nous invite à reproduire ce geste. On dessine selon son inspiration des formes géométriques, des lettres, de petits personnages, des fleurs pour remplir l’espace de la feuille… L’idée est de garder un tracé simple et d’ajouter de jolies couleurs si on le souhaite. Du petit dessin, à la page entièrement remplie de formes géométriques il n’y a qu’un pas… A vous de trouver votre style et votre univers ! Vous pouvez utiliser de simples feuilles de papier ou commencer un carnet dans lequel vous pourrez dessiner à l’envie. Essayez vous verrez, on se prend vite au jeu !

Envie de vous lancer ?

Inspirez-vous sur le site de Julie Adore, qui a sorti un livre sur le doodling.

Matériel nécessaire : papier, stylo à pointe fine. Et des feutres, crayons du couleur ou peinture pour colorer les motifs si vous le souhaitez.

Le saviez-vous ? Le doodling est notamment utilisé dans la décoration du bullet journal : agenda créatif illustré de petits dessins.

N°2 : le tricot { la parenthèse douceur }

Tricoteuse invétérée, je ne pouvais pas faire un article DIY sans mentionner mon loisir créatif chouchou ! Il n’y a pas d’âge pour commencer à tricoter, et monter ses premières mailles. Si vous êtes débutante, je vous conseille une laine et des aiguilles moyennes, comme ça votre ouvrage avancera vite et vous aurez la satisfaction de le voir bientôt terminé. Le tricot demande un geste répétitif, qui relaxe et apaise.

Vous débutez ? Privilégiez quelque chose de simple et de droit : vous n’aurez ainsi qu’à monter un nombre de mailles et à tricoter tout du long ce qui est plus simple quand on débute. Vous pouvez par exemple faire une étole de forme rectangulaire (parfaite pour vous envelopper les soirées fraîches de printemps !) en tricotant un rectangle. Si vous préférez commencer plus petit, pensez aux accessoires déco pour la maison : coussins pour le canapé, sous-tasse colorées en faisant de petits carrés… Côté points, le point mousse (on tricote tous les rangs à l’endroit) ou le point jersey (un rang à l’endroit, un rang à l’envers) sont parfaits pour se détendre.

Vous tricotez déjà ? Rejoignez-nous pour le KAL Bernadette ! Toutes les infos sont à retrouver ici.

Matériel nécessaire : aiguilles à tricoter (diamètre 4,5 mm ou 5 mm), laine

Le saviez-vous ? Il est aussi possible de tricoter sans aiguilles, en se servant de vos bras, c’est le « arm-knitting » ! Cette pratique, plus « sportive » que le tricot traditionnel a aussi ses adeptes.

N°3 : le scapbooking { faire de jolis souvenirs }

Le scrapbooking consiste à créer un montage en collant des photos avec d’autres éléments décoratifs papiers fantaisie, formes, lettres en relief, boutons, fleurs … Les photos sont ainsi mises en valeur par le décor, et votre album photo devient une vraie oeuvre d’art ! Vous pouvez commencer un album, en embellir un existant ou opter pour une version collage géant, comme un poster sur une grande feuille de papier que vous pourrez même afficher ou encadrer si vous le souhaitez.

Amusez-vous en faisant un clin d’œil à la thématique de la photo, ajoutez des éléments qui la rappellent ou la complètent (bateau pour une photo de plage …), ou qui ont pour vous une signification en rapport avec le moment où la photo a été prise. On peut aussi ajouter le lieu, la date, le nom des personnes présentes sur les photos, ou des mots choisis dans une jolie calligraphie.

De quoi vous faire des souvenirs vraiment inoubliables. Et pourquoi ne pas offrir l’album à des proches quand vous le pourrez ? C’est une jolie pensée qui leur fera sans doute plaisir.

Inspirez-vous en découvrant de jolis blogs de scrapbooking comme Flo Scrapbooking.

Matériel : photos, ciseaux, papiers colorés ou simple papier blanc, feutres, rubans, dentelles, fleurs séchées… Vous l’avez compris, le principal ingrédient de la recette c’est l’imagination alors voyez ce que vous avez sous la main et foncez !

Le saviez-vous ? Vous allez enfin pouvoir vous amuser avec les 10 000 photos qui attendaient dans le placard. C’est chouette, non ?

J’espère que cet article vous inspirera à commencer un loisir créatif, ou à en reprendre un ! Et vous, pratiquez-vous des loisirs créatifs en ce moment ?

2 commentaires sur “Bien chez moi #3 : inviter la créativité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s