L’interview : Chloé & les Moustachettes

S’inspirer… c’est aussi partir à la rencontre d’artisans et de créateurs de talent. Dans cette toute nouvelle catégorie, « Interview », vous pourrez découvrir de jolis parcours de vie, et des univers inspirants. Pour notre première édition, partons à la rencontre d’une artiste-textile pleine de talent, qui fait rêver les enfants…

L’interview

1/ Bonjour Chloé, merci d’avoir accepté cette interview ! Pour commencer, peux-tu te présenter et nous parler de ton parcours ?

« Je m’appelle Chloé Chamonal, créatrice de ces jolis moments, artisan des Métiers d’Art, artiste – textile. J’aime dire que je suis costumière pour Moustachettes, ça intrigue les gens et ça permet d’entamer une discussion.

J’ai eu la chance d’intégrer des troupes de costumiers et d’habilleuses dans différents  merveilleux lieux parisiens connus. (L’Opéra Garnier, le théâtre de l’Odéon, la cartoucherie de Vincennes…) J’ai ainsi appris les couleurs, les matières,  la couture, l’entretien et l’habillage des costumes en spectacle, et évidemment l’amour du spectacle vivant et des matières…Ces moments d’intermittence du spectacle m’ont laissés des souvenirs magiques. Ce sont eux qui m’ont donné l’envie de créer les Moustachettes.

2/ Parles-nous un peu des Moustachettes : quelle est leur histoire ?

« J’ai toujours adoré coudre, j’ai commencé à coudre toute seule à 11 ans, et les enfants ont une place importante dans ma vie. J’en ai d’ailleurs 4… J’ai donc naturellement voulu coudre pour les enfants. Au début j’ai fait des vêtements pour enfants, mais ça n’était pas tout à fait assez intime pour moi. Je voulais vraiment apporter quelque chose de précieux aux enfants, un ami qui serait leur confident, à qui ils pourraient se confier. J’ai testé plusieurs formes mais c’est la souris qui a remporté tous les suffrages ! Moustachette était née !

Je crois vraiment que Moustachette a un petit côté magique, elle a évolué au fil des tests que j’ai fait avec mes propres enfants. Au début, elle avait un visage plutôt sérieux, puis mon plus jeune fils m’a dit : « mais maman, on est heureux d’avoir une Moustachette comme amie, elle doit sourire !  » Depuis, chaque Moustachette affiche un très large sourire.

Moustachette n’est pas une simple poupée de tissu ! Elle est vraiment pensée et réalisée pour les enfants. Elle est entièrement lavable à la machine, elle est solidement cousue et surtout elle est entièrement déshabillable et a des tenues de rechange. »

3/ Où peut-on trouver tes jolies Moustachettes ?

Moustachette a un site internet, un compte Instagram et une page Facebook. J’ai des Moustachettes en stock, présentes sur le site, mais je travaille aussi sur commande.

Il y a aussi une nouveauté chez les Moustachettes, j’ai créé une newsletter la « MoustaLettre » avec une nouvelle activité créative à découvrir tous les mois, une « Moustapap » (Paper doll version Moustachette) est offerte.

4/ Où trouves-tu l’inspiration pour tes créations ?

« Je trouve mon inspiration déjà en observant mes enfants, évidemment. Et j’ai aussi une belle collection de livres sur le costume, la mode et l’Art en général. Je regarde aussi ce que les gens aiment dans les collections de prêt à porter… »

5/ Qu’est-ce que tu préfères dans ton métier ?

« Il y a beaucoup de choses différentes à faire à travers ce travail. Et surtout des choses qui ne sont pas mon cœur de métier comme faire un site internet, prendre de jolies photos, avoir un compte sur les réseaux sociaux… Ce côté -là est difficile mais intéressant parce que j’apprends beaucoup de choses. Ensuite, il y a toute la partie créative qui est plus légère et amusante pour moi. J’aime bien toute cette diversité. »

6/ Parles-nous un peu des différentes étapes de fabrication des Moustachettes

« J’ai fait énormément d’essais pour le corps de Moustachette avant d’en arriver au modèle d’aujourd’hui. Je fais des versions tests pour les nouvelles formes de vêtements surtout pour les Moustachettes historiques.

Sinon, Moustachette commence toujours sous forme de croquis, qui devient de temps en temps une illustration, puis vient la sélection des matériaux en fonction du modèle. Je patronne le nouveau vêtement ou je transforme une base que j’avais déjà réalisé avant. Ensuite, c’est le moment du montage, des essayages puis des finitions. »

7/ Quel conseil donnerais-tu à une femme qui souhaite développer sa créativité ?

« Je suis de nature extrêmement exigeante, mais je pense que de faire les choses est toujours une bonne idée. Créer quelque soit notre niveau dans la discipline est toujours positif. On apprend sur soi, on se découvre ou on se révèle. On en ressort toujours grandies, soit d’une réussite soit d’un apprentissage, c’est génial ! Alors, créez, créons pour se sentir bien. Mais en respectant les autres, il y a beaucoup trop de personnes zélées qui au nom de la créativité se permettent de copier les autres et ça c’est vraiment dommage. Il y a de la place pour tout le monde à condition d’être soi-même. Ce n’est qu’à cette condition-là, il me semble, que la créativité et la création sont vraiment positives. »

8/ Une citation qui t’inspire beaucoup et que tu aimerais partager avec nos lectrices ?

« Il faut toujours viser la lune, car même en cas d’échec, on atterrit dans les étoiles » Oscar Wilde

Un grand merci à Chloé pour ce moment de partage ! Et si vous souhaitez adopter l’un de ses jolies Moustachettes, rendez-vous sur son site !

2 commentaires sur “L’interview : Chloé & les Moustachettes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s