Tout savoir sur les anneaux marqueurs tricot !

Connaissez-vous les anneaux marqueurs ? Ce sont de petits outils très pratiques pour se simplifier le tricot ! J’ai fait leur rencontre quand j’ai commencé à tricoter de la dentelle, il y a des années déjà… Découvrez un petit accessoire à glisser sur toutes les aiguilles !

En plus d’être utiles, les anneaux-marqueurs ajoutent un vrai plus à chaque pause tricot. J’ai imaginé pour vous une collection délicate, poétique et pleine de douceur. Pierres serties, bulles de verre ou ballons émailles prêts à s’envoler : chaque anneau marqueur devient un petit bijou plein de fantaisie. Retrouvez la collection d’anneaux marqueurs La Demoiselle d’Octobre en Boutique !

Un anneau-marqueur : à quoi ça sert ?

Un anneau marqueur, c’est un petit anneau que l’on place sur son rang de tricot pour repérer, « marquer » un endroit de l’ouvrage. L’anneau marqueur sert d’aide-mémoire : on sait qu’à l’endroit où il est placé on doit se rappeler d’un geste à accomplir.

On peut utiliser les anneaux marqueurs pour…

Se repérer sur un motif de dentelle : c’est pour cet usage précis que j’avais commencé à utiliser les anneaux marqueurs. Lorsqu’on tricote de la dentelle, le motif se répète sur un certain nombre de mailles. Il est très difficile, voire impossible de se rappeler de tout et de « compter » toutes les mailles du rang sans aide… (j’ai essayé et ce n’était pas joli-joli…) Les anneaux marqueurs nous servent à baliser chaque séquence de dentelle, ce qui permet de faire moins (voir pas) d’erreurs, et aussi de compter plus facilement sans se perdre dans un océan de mailles…

Délimiter la lisière : la lisière, c’est la bordure d’un tricot. Elle est parfois travaillée de façon différente du reste de l’ouvrage, avec des mailles glissées, sans motif… Certains patrons vous demandent de l’isoler pour y accomplir des actions précises qu’on ne fait pas sur le reste du rang : augmentations, mailles endroit sur des rangs à l’envers etc…

Marquer des augmentations ou diminutions : dans un patron de tricot, il est fréquent d’augmenter ou de diminuer le nombre de mailles de façon régulière tous les X cm. Les marqueurs « à mousquetons » sont alors très utiles, on les épingle directement du dernier rang d’augmentation et on mesure à partir de ce repère pour savoir quand devra âtre faite la prochaine augmentation.

Délimiter un motif/ une torsade/ une section : on a tous un ouvrage en jersey, simple, agréable « 0 cerveau ». Celui qu’on sort devant un bon podcast. Mais qu’on aime aussi à cause du petit détail qui fait tout : un joli panneau de point de riz, une petite torsade, des mailles glissées… C’est simple, mais tellement joli ! Alors on tricote, on tricote… et puis, allez savoir comment, on se réveille trois épisodes de podcast plus tard devant une marée de jersey… et le joli détail est passé à la trappe !

Mesurer son avancée : pour se motiver à garder le rythme, ou tout simplement pour savoir combien de rangs on a tricoté sur une journée, on peut utiliser un anneau marqueur avec mousqueton. On le clipse sur le premier rang avant de commencer et … on admire le chemin parcouru à la fin de la séance tricot. Et on garde à l’esprit que le principal, c’est d’arriver à un beau tricot, qu’on soit lièvre ou escargot !

Différencier l’endroit et l’envers : lorsqu’il faut repérer l’endroit et l’envers, parce qu’on a un geste précis à accomplir sur l’une des deux faces, et pas sur l’autre par exemple, on peut placer un anneau marqueur avec mousqueton pour se repérer. Un petit geste qui change la vie, et qui permet d’aller beaucoup plus vite quand on tricote.

Comment bien choisir ses anneaux marqueurs ?

Il existe différents types d’anneaux marqueurs, selon l’usage qu’on va en faire. Petit tour d’horizon des principaux modèles…

L’anneau clipsable/ amovible/ à mousqueton : il a l’avantage de s’ouvrir. On peut donc le déplacer partout sur le tricot, et même modifier sa place en cours de rang si besoin. Certains mousquetons sont en plastique, d’autres en métal avec des breloques. Les modèles en métal ont l’avantage d’être plus résistants.

L’anneau simple/ fermé : constitué d’un anneau de forme ronde ou plus originale, il se glisse sur les aiguilles simplement. On trouve des modèles argentés, dorés ou de couleur. Parfois décorés de jolies breloques, ils ajoutent alors un côté « bijou » à notre tricot, en plus d’être très utile pour se repérer.

Et vous, utilisez-vous les anneaux-marqueurs ?

J’espère que cet article vous fera aimer cet outil pratique, autant que joli !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s